Réponse à l’association des Maires et Elus du Tarn de David Kowalczyk

Monsieur le Président,Je viens de recevoir votre courrier, adressé à plusieurs milliers de personnes.

En engageant l’association des Maires et des Elus du Tarn auprès de la FNSEA et en appelant à une manifestation pour le barrage de Sivens sous couvert du « rétablissement de l’ordre républicain », vous outrepassez les missions de l’association, que l’on peut retrouver ici : http://www.maires81.asso.fr/html/asso/missions/index.php

Dans la nuit du samedi 25 octobre 2014, un jeune militant pacifiste de 21 ans, Rémi Fraisse, a été tué par une grenade offensive sur le site du barrage de Sivens. Cette mort n’est pas seulement tragique. Elle n’est pas seulement insupportable et révoltante. Elle nous oblige tous et nous les élu(e)s, dans une époque où la confiance dans nos représentants politiques est toujours plus altérée, à redonner du sens à l’action politique, en n’ajoutant pas de l’huile sur le feu comme vous le faites.

J’aurais aimé un peu plus de réserve de votre part. Votre courrier ne dit rien sur les violences exercées par la FNSEA qui brulent des centres des impôts et des MSA, détruit des bureaux de ministre ou verse du fumier dans nos villes.

Il vous parait « urgent de rappeler que dans un état de Droit, les décisions prises par les élus, dans le respect des règles démocratiques, ne sauraient en aucun cas être remises en question. ». J’espère alors que vous allez appeler à un rassemblement pour le rétablissement de l’écotaxe, votée par la quasi totalité des député(e)s lors de la loi cadre Grenelle mais retirée par l’exécutif actuel.

Si vous voulez vous engager sur le « rétablissement de l’ordre républicain », Monsieur le Président, mettez en place un véritable débat contradictoire autour du Barrage de Sivens et des pratiques agricoles sur le territoire, afin d’éclairer vos édiles et concitoyens.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments distingués.

David Kowalczyk
Conseiller municipal de Saint-Juéry

Publicités

Un commentaire sur “Réponse à l’association des Maires et Elus du Tarn de David Kowalczyk

  1. Au-delà du fait que l’appel à manifester dans le contexte que l’on connait est inacceptable et commanderait la démission immédiate des élus impliqués, quelqu’un pourrait-il expliquer à M. Fernandez que l’État de droit signifie le contraire de ce qu’il en dit: que tous, y compris les élus et leur pouvoir, et toutes leurs décisions, soient-elles unanimes, sont soumis au droit…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s