Lettre ouverte d’un simple citoyen aux mandatés « élus » par de simples citoyens.

Sivens ou comment mourir d’être démocrate…

N’étant qu’un simple citoyen, je me suis interrogé sur  l’opportunité et l’adéquation de mon éventuelle intervention dans ce débat : J’imagine les commentaires méprisants de certains de ces élus qui s’approprient sans scrupule une légitimité absolue que rien ni personne ne pourrait, dés lors, leur contester. Comment débattre avec de telles personnes ?

Forts des voix qui leurs ont confié un mandat,  ces « élus » seraient ils patentés pour n’en faire qu’à leur tête, sans avoir à tenir compte que ces voix continuent à leur parler ?

Ces porteurs de la voix du peuple,  oseraient ils se réjouir que leur action puisse être confortée par des opérations de police tendant à étouffer le droit à la parole de ce même peuple ?

Ces élus du peuple prétendraient ils défiler pour féliciter et conforter les responsables de ces actions de police dont la violence a produit mort d’homme ?

Si cela devait être confirmé, alors oui, même simple citoyen il y a bien lieu de protester et d’intervenir dans ce débat, qui n’est plus seulement un débat , mais un combat contre tous ceux qui prétendent s’approprier des pouvoirs en pervertissant la démocratie : de Fourogue à Sivens et au-delà…

Michel VINCENT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s